Le samedi matin, c'est LA matinée de madame c.

Elle met ses plus beaux atours (sportifs j'entends) et elle filoche taper de la balle.

Donc, pendant 1 heure, madame c. court (beaucoup), crache ses Vogue (un peu), brûle ses calories (en perspective d'une soirée bien arrosée ce soir).

Elle est heureuse madame c. de courir après la balle ... Roland Garros, c'est pas pour demain, mais rien de tel qu'une feignasse qui se met au sport !

IMG_0343

Après l'effort, le réconfort

En règle générale, après une heure de dur labeur, madame c. file droit vers son QG.

Ce samedi n'a pas fait exception et madame c. ne fut pas déçue ... elle est rentrée les bras chargés de tas de très jolies choses :

  • deux porte-manteaux qui trouveront très prochainement leur place dans les chambres des demoiselles,
  • des livres dont un Daniel et Valérie et surtout un Martine édition la Farandole 1974 (pas peu fière de sa trouvaille madame c.),
  • deux très jolies valisettes très vintage (dans leur jus)
  • deux chaises très 50's

jolie_trouvaille

sister_de_la_jolie_trouvaille

livres

valisettes_vintage

Une matinée qui s'est révélée particulièrement riche.

Seul l'homme n'a pas partagé mon enthousiasme à la vue des porte-manteaux en décrétant que nous n'habitions pas une maison de 300m² (et encore il n'est pas au courant pour les 2 chaises bien planquées à la cave !).

Manquerait plus qu'il interdise à madame c. l'accès à Emmaüs ....

En fin de matinée, ma boîte aux lettres est redevenue une chouette copine en y déposant le tout premier numéro de madame Pomme.

toc_toc_toc_1

Tout y est superbe, les photos, la mise en page léchée des univers de Charlotte, Caroline, Céline (entre autre). J'aime tout particulièrement celui de Mathilde Ducasse, une des fondatrices de la marque Mariette Jonbaz avec ses objets chinés et son esprit fifties.

J'attends le n° 2 avec une très grande impatience ...