Elle_6

Comme toute bonne vieille habitude, ce matin, madame c. s'est achetée son Elle.

Tel un rituel, elle l'a feuilleté doucement, presque amoureusement en buvant son café (euh oui madame c. était au boulot et alors .... elle était arrivée plus tôt exprès et puis mince on est vendredi que diable !!!).

Et là, ce fut le choc pour madame c...

Des pages mode dignes de ce nom.

De l'épure, de la justesse dans les coupes, du simple et du chic à la fois .... du portable quoi !


J'aime le manteau en drap de laine et coton ceinturé de chez CDC, le top de Stella McCartney, la jupe en laine feutrée de chez Céline, les low-boots Margiela.
Gros coup de cœur pour la robe bustier en flanelle et le blouson à bord côtes de chez Carven : rien à dire, ligne parfaite et ce côté 50's hummmmmm.....

Elle_1



Elle_2

Elle_3

Elle_4

Madame c. est euphorique : elle a enfin retrouvé SON magazine féminin, celui dans lequel elle ne croyait plus à force de panoplies importables et improbables.

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, Robin Wright est en couv'.
Sans fard, juste elle, avec ses rides de femmes de 40 ans, bien dans ses pompes.

Elle_5

Bon ok, n'est pas Robin Wright qui veut (et qui peut surtout !) mais à trop voir de la perfection de papier glacé, du retouché, du presque-pas-vrai, on en oublierait presque qu'une femme à 40 ans peut être sublime sans fard et avec ses rides.

Merci Elle, grâce à toi, mon week-end commence bien.

Et d'une je vais assumer mes 36 balais (en espérant presque les 40 !), je vais pouvoir partir à la recherche de jolies tenues pures et sans chichi sans passer pour une Madame de, ressortir mes lavallières et mon trench B. beige et mon carré H. ....

C'est pas ce soir le super tirage de l'Euro millions ??????